Vivre avec un handicap au travail, c'est possible ?

La loi facilite l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap

Des mesures réglementaires sont mises en place pour développer le taux d’emploi des personnes handicapées… Mais les préjugés ont la vie dure !

« Constitue un handicap, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société (…) en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidante ». Article 2 de la loi du 11 février 2005.

22% c’est le taux de chômage des personnes en situation de handicap

...soit plus du double du reste de la population active (Insee 2013) ! Les « travailleurs handicapés » connaissent des périodes d’inactivité deux fois plus longues que la population valide.

A l’origine de ce constat :  

  • un manque de formation : 80 % n’ont pas le niveau bac 
  • l’inadéquation des compétences aux besoins des entreprises
  • les actifs handicapés sont en général moins qualifiés et plus âgés : 34 % ont plus de 50 ans, contre 16 % pour l’ensemble des actifs
Zoom
Qui peut bénéficier de l'obligation d'emploi ?
2,5 millions de personnes sont bénéficiaires de l’obligation d’emploi des personnes handicapées, soit 6% de la population active.  Ce sont des personnes reconnues « travailleur handicapé », victime d’accident du travail ou maladies professionnelles, titulaire de carte ou pension d’invalidité, d’une allocation adulte handicapé, etc.

 

Retrouvez des conseils pratiques dans la rubrique Je veux agir. 

Dernière mise à jour : 30 mars 2014.

 
Info/intox
Le handicap se voit
Une entreprise peut refuser de recruter une personne en situation de handicap
La personne handicapée est obligée de déclarer son handicap à son (futur) employeur