Qu'est-ce que le "compte personnel de prévention de la pénibilité" ?

Prendre en compte les conditions de travail

Le « compte personnel de prévention de la pénibilité » est une mesure proposée dans le cadre de la réforme de la retraite. Elle permet depuis le 1er janvier 2015 une meilleure prise en compte des conditions de travail difficiles. 20% des salariés seraient concernés par ce compte de pénibilité, il rétablit une certaine égalité au travail.

Qu’est-ce que la pénibilité ?

La pénibilité au travail se définit comme une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels pouvant laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé. Il peut s'agir aussi bien de contraintes physiques (charges, postures, vibrations), que de l'environnement de travail lui-même (agents chimiques, températures extrêmes, bruit) ou encore des rythmes de travail.

Les partenaires sociaux ont ainsi défini, pour le moment, 10 risques professionnels pour la prise en compte de la pénibilité au travail :

  1. les manutentions manuelles de charges lourdes
  2. les postures pénibles définies comme positions forcées des articulations
  3. les vibrations mécaniques
  4. les agents chimiques dangereux, y compris les poussières et les fumées
  5. les activités exercées en milieu hyperbare
  6. les températures extrêmes
  7. les bruits
  8. le travail de nuit
  9. le travail en équipes successives alternantes
  10. le travail répétitif

Source : Portail du Gouvernement et Ministère des Affaires sociales et de la Santé

Chaque trimestre d’exposition à un facteur de pénibilité ajoute un point au compte, ou deux points en cas d’exposition à plusieurs facteurs.

A qui s’adresse ce compte de pénibilité ?

Ce compte permet aux salariés exposés à l'un des 10 risques professionnels de cumuler des points en fonction de la durée d’exposition aux risques. Les salariés seront en mesure d’accumuler des points notamment dans le secteur agroalimentaire, industriel, etc.

Retrouvez dans la rubrique Je veux agir des informations pratiques sur l’utilisation du compte pénibilité.
 

​Dernière mise à jour : 15 septembre 2016.