Quelles précautions prendre lorsqu'on achète ses médicaments sur internet ?

Attention aux contrefaçons !

L’achat de médicaments sur Internet doit se faire avec beaucoup de prudence : plus de la moitié des médicaments proposés en ligne seraient des falsifications !

 

 

 

La vente de médicaments sur internet a été autorisée par une loi du 2 janvier 2013, entrée en vigueur depuis juillet 2013. Mais il faut être très vigilant :
•    les médicaments concernés sont uniquement des médicaments d’automédication, délivrés sans ordonnance.
•    Seuls les pharmaciens ayant une pharmacie, les pharmaciens gérants d’une pharmacie mutualiste ou d’une pharmacie de secours minière peuvent vendre des médicaments sur internet.

Un médicament peut être falsifié de différentes façons :

•    Son identité : emballage, étiquetage, dénomination, composition (dosage, excipients…)
•    Son origine : fabriquant, pays de fabrication…
•    Son historique

Les composants présents dans ces médicaments, y compris les substances actives, sont habituellement de qualité insuffisante, falsifiés, mal dosés ou encore absents, et représentent ainsi une grave menace pour la santé publique. Source : Ordre national des pharmaciens.

Ce que vous pensez être votre médicament habituel peut donc être de composition différente : pas de principe actif, surdosage, présence d’une substance toxique. Cette tromperie peut s’avérer très grave pour la santé du consommateur.

Le médicament le plus contrefait est le VIAGRA®, utilisé pour le traitement des troubles de l’érection.

Pour lutter contre la falsification des médicaments, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a créé un Groupe spécial international de lutte contre la contrefaçon des produits médicaux (groupe IMPACT). Dans le monde, plus de 9000 sites Internet liés à des pharmacies illicites en ligne ont été identifiés et fermés, et 9,8 millions de faux médicaments ont été saisis. Source : Ordre national des pharmaciens

Un médicament n’est jamais anodin ! Consommer un médicament, c’est introduire dans son organisme une substance étrangère active donc potentiellement dangereuse.

Retrouvez dans la rubrique Je veux agir des conseils pratiques pour bien utiliser les médicaments.

Dernière mise à jour : 3 mars 2014.