Je me réveille fatigué, comment améliorer mon sommeil ?

Métro, boulot… dodo ?

Nous consacrons le tiers de notre vie à dormir, pourtant le sommeil ne bénéficie pas toujours de l’attention qu’il mérite. La durée moyenne de sommeil est de 8 heures, elle évolue naturellement au cours de la vie, en fonction de nos besoins… et du temps qu’on accepte de lui consacrer !

29% des Français de 25 à 45 ans dorment moins de 7 heures par jour (Enquête INSV/BVA 2009 – Sommeil et rythme de vie). Les adultes ont des besoins plus ou moins importants de sommeil, variables selon les individus. Les plus gros dormeurs accumulent ainsi une dette de sommeil en semaine, que les 2 nuits du weekend ne permettent pas de compenser. Cette carence affecte plus particulièrement les adolescents (dette de sommeil de 2h15), et les 35-55 ans, qui dorment 6 à 7 heures en moyenne.

Une seule règle en matière de sommeil : dormir suffisamment pour se réveiller reposé.

Respecter son besoin de sommeil est capital, à tout âge. Cette phase de repos physique et psychique est nécessaire à la récupération intellectuelle, elle favorise le stockage de nouvelles connaissances,
la réparation des muscles, des os, de la peau, la consolidation de notre immunité, etc. 

C’est grave docteur ?

Les conséquences d’une nuit trop courte se font ressentir dès le lendemain, par de la somnolence, des troubles de la concentration, une baisse de la vigilance (et une augmentation des risques d’accidents), de l’irritabilité… Mais le plus préoccupant est le manque de sommeil chronique, qui a des effets majeurs à long terme sur notre santé: augmentation du risque de diabète de type 2, de maladies cardio‐vasculaires, d’obésité, de troubles anxio-dépressifs, etc. 

 

Retrouvez nos conseils pour mieux dormir dans la rubrique Je veux agir.

Dernière mise à jour : 24 mars 2014.

Info/intox
Les heures de sommeil avant minuit sont les plus réparatrices.
Faire la sieste est bon pour le cœur.
Le sommeil est contrôlé par notre horloge interne