Eau du robinet, en bouteille ou filtrée : laquelle privilégier ?

Dis-moi ce que tu bois…

Budget, impact environnemental, santé : les critères d’achat sont nombreux, et souvent incompatibles

 

L’importance de bien s’hydrater

Notre corps est composé d’eau à 65%. Chaque jour nous éliminons 2.5L d’eau par les urines, la transpiration, la respiration (sous forme de vapeur d’eau). Il est donc nécessaire de s’hydrater suffisamment pour maintenir l’équilibre hydrique de notre organisme. L’alimentation (fruits, légumes…) apporte 1L d’eau en moyenne, c’est pour cela qu’il est recommandé de boire 1.5L d’eau tout au long de la journée, sans attendre d'avoir soif car cette sensation signifie que l'on est déjà en légère déshydratation.

Environnement, santé, prix, goût ? il faut choisir...

> L’eau du robinet est très économique, des normes et contrôles permettent de garantir sa potabilité. D’une manière générale, l’eau froide du robinet, non adoucie et non filtrée, convient pour le biberon de bébé, sous réserve de respecter certaines recommandations :

  • Laissez couler l’eau avant de la consommer : 3 secondes, voire 1 à 2 minutes si l’eau n’a pas coulé récemment. Dans ce cas profitez-en pour vous laver les mains ou nettoyer l’évier, le plan de travail.
  • Consommez uniquement l’eau froide : au-delà de 25° l’eau peut être plus riche en micro-organismes et en sels minéraux.
  • Demandez à votre mairie les dernières analyses d’eau, afin de vérifier qu’elle ne comporte pas d’éléments préoccupants au-delà d’une certaine limite (plomb < 10 μg/litre).

L’eau en bouteille coûte en moyenne 200 fois plus cher que l’eau du robinet

> L’eau en bouteille génère une quantité importante de déchet plastique et son transport contribue à l’émission des gaz à effet de serre. Les bouteilles en plastique sont en PET (ou PETE Polyéthylène Téréphtalate), une matière qui peut libérer dans l’eau de l’antimoine. Il s’agit d’un métal utilisé au cours de la fabrication de la bouteille PET qui peut migrer dans la boisson, d’autant plus si elle est acide, sucrée, ou contient de la vitamine C (soda, jus de fruit…). Ce composé est reconnu cancérogène et perturbateur endocrinien.  
Les bouteilles en plastique ne doivent pas être réutilisées, ni stockées au soleil ou abîmées. 

Zoom
Que penser des carafes filtrantes ?

Ces produits prétendent filtrer le chlore, le tartre (calcaire) et le plomb. L’eau filtrée devrait donc gagner en qualité, mais des études menées par Que Choisir (n°481 Mai 2010) et 60 Millions de Consommateurs (n°461 Juin 2011) démontrent le contraire:

La qualité de l’eau n’est pas améliorée…
-    L’eau filtrée est débarrassée du chlore. Cet élément permet de garantir la qualité microbienne de l’eau, et sa suppression entraîne une prolifération microbienne dans l’eau filtrée. Elle peut rapidement devenir non conforme aux normes de potabilité.
-    Le tartre (calcaire) est également éliminé dans l’eau filtrée, alors qu’il s’agit essentiellement de calcium, qui contribue à satisfaire nos besoins quotidiens. L’élimination du calcaire n’a donc aucun intérêt.
-    Le plomb peut être filtré mais l’eau du robinet en contient rarement, même dans les logements anciens dont les canalisations sont recouvertes de calcaire.
-    La filtration des nitrites et nitrates est très insuffisante : les carafes filtrantes ne retiennent que 8 à 17% des nitrates présents dans l’eau du robinet.

… elle peut être dégradée
-    Au contact du filtre de la carafe, l’eau se charge en argent et en particules fines de charbon actif ou de résine, surtout en début et fin de vie du filtre. Dans une expertise menée par l'Anses en 2017, il est montré que "l’usage de carafes filtrantes peut conduire au relargage de différents contaminants (ions argent, sodium, potassium, ammonium) dans l’eau de boisson, à un abaissement du pH, voire à une altération de la qualité microbiologique de l’eau".
-    L’eau filtrée peut également contenir des phtalates libérés par le plastique de la carafe (ou du BPA si la carafe est en polycarbonate).
-    Si le filtre n’est pas changé à temps, il sature et peut relarguer dans l’eau les polluants qu’il est supposé filtrer.

... Et les filtres sont coûteux !

Lire la suite >

Retrouvez dans Je veux agir nos conseils pratiques pour optimiser la qualité de l’eau du robinet.

Dernière mise à jour : 14 mars 2017.

Info/intox
L’eau minérale ne répond pas aux critères de potabilité imposés à l’eau du robinet.
Il est déconseillé de consommer quotidiennement des eaux minérales riches en sodium.
Il faut varier les types d’eau.