Comment aménager son habitat à l'arrivée d'un tout-petit ?

Se former pour savoir prévenir et réagir

Moins de 10% des Français maîtrisent les gestes de premiers secours. Ils sont pourtant essentiels pour secourir une personne en difficulté, et éviter que son état ne s'aggrave.

Des gestes simples permettent d’éviter les accidents dont sont victimes les jeunes enfants. Voici quelques conseils pour les prévenir :

Risques de chutes

Entre 0 et 6 ans, la chute est l'accident le plus fréquent.

  • Pendant ses premiers mois, votre enfant peut tomber de la chaise haute, du canapé ou de la table à langer → ne le laissez jamais seul, et veillez à l’attacher sur sa chaise haute.
  • Quand il commence à se déplacer puis à marcher, votre enfant peut tomber dans les escaliers → Installez des barrières de sécurité en haut et en bas de vos escaliers.
  • Les chutes accidentelles par une fenêtre ou un balcon ont lieu principalement au printemps et en été, et concernent majoritairement les enfants de moins de 6 ans. Dans 50% des cas d’accident, un meuble était présent sous l’ouverture extérieure. Pour éviter les chutes (source : campagne d’information de l’Inpes) :

> Ne laissez jamais un enfant seul, ou sous la responsabilité d'un autre enfant ou adolescent, près d'une fenêtre ouverte ou sur un balcon.
Refermez systématiquement les fenêtres et les portes-fenêtres des pièces où se trouvent de jeunes enfants.
Ne placez jamais, à proximité des fenêtres, meuble, chaise, lit, coffre à jouets ou tout autre objet pouvant servir de marchepied à l'enfant.
Equipez vos fenêtres d'entrebâilleurs qui doivent être fixés à une hauteur inaccessible à l'enfant et limitant l'ouverture des battants à moins de 11 cm. Pour les fenêtres en PVC ou en aluminium, il est conseillé de confier cette tâche à un professionnel.
> N'installez pas, sur les balcons ou terrasses, des barrières de protection occultant la vision de l'enfant et risquant de l'inciter à la franchir, ni de filet ou de barrière de type "accordéon" trop fragiles mais privilégiez les panneaux transparents n'offrant aucun point d'appui de nature à favoriser l'escalade.
Obturez efficacement, par un système de protection inamovible, tous les espaces supérieurs à 10cm situés entre les portes-fenêtres et les garde-corps.

Risques d'étouffement

  • Rangez tous les petits objets (pièces, trombones, bouchons de stylos…), et ne laissez pas à portée de main les gâteaux apéritifs, cacahuètes, olives, grains de raisin, etc.
  • Choisissez les jeux et jouets des enfants adaptés à l’âge de l’enfant
  • Surveillez les enfants quand ils mangent, et coupez les aliments en morceaux suffisamment petits.

Risques de noyade

  • Restez auprès des enfants quand ils jouent au bord de l’eau et apprenez-leur à nager le plus tôt possible
  • Equipez vos enfants de brassards de marque CE et répondant à la norme NF 13138-1, choisis en fonction de leur poids et de leur âge
  • Attention aux bouées, matelas et bateaux pneumatiques : ils peuvent éloigner les enfants de la plage.
Zoom
La cuisine, lieu de tous les dangers
Plaques de cuisson brûlantes, objets tranchants, etc. sont à l’origine de nombreux accidents. Vous pouvez appliquer les conseils suivants pour réduire les principaux risques d’accident :
  • Sur la plaque de cuisson : tournez le manche de la casserole vers le mur
  • Isolez la porte du four si elle ne l’est pas : elle peut atteindre des températures très élevées
  • Placez des caches sur les plaques de cuissons
  • Rangez les couteaux et objets tranchants après usage, fermez les portes et les tiroirs.

 

Qui appeler en cas d'urgence ?

 

  • Le 18 - les sapeurs-pompiers pour tout problème de secours, notamment accident, incendie.
     
  • Le 15 - le Samu pour tout problème urgent de santé, c'est un secours médicalisé.
     
  • Le 17 - la police ou la gendarmerie pour tout problème de sécurité ou d'ordre public.
     
  • Le 112 - numéro d'appel unique des urgences sur le territoire européen, recommandé aux étrangers circulant en France et aux Français circulant en Europe.
     
  • Le 114 -  Numéro d’urgence national uniquement accessible par SMS ou Fax, pour les personnes ayant des difficultés à entendre ou à parler
     
  • Le 115 - le Samu social pour toute personne qui présente une détresse sociale comme les personnes sans domicile ou sans abri et exposées aux intempéries.

Ces numéros peuvent être composés d’un téléphone fixe ou d’un portable, et sont accessibles 24/24h et 7/7 j.

Dernière mise à jour : 31 juillet 2018.

Formez-vous aux gestes qui sauvent
Au-delà des initiations aux premiers secours, la formation « Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1) » reste indispensable pour apprendre à réagir face à un accident, un malaise cardiaque, une hémorragie, etc. La Mutuelle Familiale propose, en partenariat avec la Croix-Rouge, cette formation à ses adhérents. De nombreuses situations sont traitées : la protection, l'alerte, la victime s'étouffe, la victime saigne abondamment, la victime est inconsciente, la victime ne respire pas, la victime se plaint d’un malaise, la victime se plaint après un traumatisme (plaie, brûlure, atteinte des os et des articulations…). Aucune connaissance préalable n'est nécessaire. La formation PSC1 s’adresse à toute personne à partir de 10 ans, toute personne non adhérente peut s’adresser directement à la Croix-Rouge pour participer.

Dates des actions proposées

De nouvelles dates à venir