Cadeau pour enfant : notre guide d’achat pour éviter les polluants

Trouver les alternatives

Toutes les substances toxiques peuvent être remplacées par des molécules plus sûres. Surtout lorsqu’il s’agit de la fabrication d’un jeu destiné aux enfants !

Décrypter les étiquettes demande une bonne connaissance du sujet pour évaluer la sécurité d’un produit. Le plus simple et sûr est de chercher les labels reconnus pour leur sérieux.

Dans le domaine des jeux et objets pour enfants, vous pouvez vous fier aux labels suivants, recommandés par le réseau d’organisations environnementales WEFC :

  • Label Oeko-tex standard 100 : certification apposée sur des textiles ne contenant pas de substances indésirables pour la santé et pour la peau.

  • Label SpielGut : pour les jouets sans substances toxiques.

  • Label GS : garantit le respect de la réglementation allemande en termes d’exigences techniques.

Il n’existe pas à ce jour de label français ou européen possédant des critères d’évaluation satisfaisants.

Le marquage CE n’est pas un label !

Il est apposé par le fabriquant et indique qu’il a tenu compte de la réglementation européenne pour fabriquer le jouet, mais pas que cela a été contrôlé par un laboratoire indépendant.

 

Vous avez un doute sur la composition d'un jouet ?

Demandez plus d’information en magasin ou contactez le fabriquant. La réglementation lui impose de vous renseigner dans un délai de 45 jours sur la présence éventuelle de certaines substances chimiques. Vous pouvez utiliser le modèle de lettre proposé par WECF et ses partenaires.

Quelles que soient les garanties portées par les jouets, adoptez les réflexes suivants :

  • Lavez tous les jouets avant la première utilisation : à l'eau savonneuse ou en machine à laver lorsque cela est possible.
  • Déballez les jouets plusieurs jours avant utilisation : ils auront ainsi le temps d’évacuer les composés volatils. Pensez également à aérer la pièce dans laquelle ils sont stockés.
  • Evitez les peluches et doudous rembourrés de matière synthétique : ils peuvent contenir des retardateurs de flamme dangereux pour la santé. Privilégiez plutôt les poupées en tissu (poupées Waldorf par exemple) ou des peluches en fibres naturelles et coton bio.
  • Les jouets en bois ont une réputation écologique, mais peuvent également contenir des substances toxiques notamment s’ils sont peints ou vernis. Choisissez des jouets en bois brut (et non contreplaqué). Lavez-les s’ils sont vernis ou peints.
  • Jouets en plastique : choisissez ceux qui portent l’indication « sans PVC » ou « sans phtalates ». Evitez ceux portant le chiffre 3, 6 ou 7 dans un petit triangle apposé généralement derriere ou sous le jouet. N’hésitez pas à les ramener en magasin s’ils dégagent une odeur de plastique !

  • Evitez de multiplier les achats de jouets et peluches : mieux vaut privilégier la qualité et l’innocuité de quelques jouets labelisés.
  • Jouets fonctionnant avec des piles : surveillez régulièrement leur état car elles peuvent fuir et dégager un fluide toxique.
  • Evitez les objets publicitaires, poupées miniatures et objets déco qui ne sont pas soumis à la réglementation des jouets et peuvent alors contenir plus de substances toxiques.

Ecologique et économique : les jouets d'occasion

Achetés dans les brocantes, « vides-greniers », « bourses aux jouets » etc. ils peuvent être une bonne alternative. Bien lavés et aérés, leur teneur en substances toxiques sera moins élevée que dans les jouets neufs, en plus d’être moins coûteux... Vérifiez bien leur état pour la sécurité de l’enfant.

 

Zoom
Réalisez votre pâte à modeler !
C’est la fameuse pâte à sel de notre enfance ! Ecologique, économique et sans danger pour la santé : vous avez certainement de quoi la préparer dans votre cuisine :
  • 1 tasse de farine
  • ½ tasse de sel
  • 2 cuillères à café de bicarbonate de soude (en pharmacie ou au supermarché
  • 1 cuillère à café d’huile
  • 1 tasse d’eau chaude
Mélangez tous les ingrédients dans une casserole et faites chauffer le mélange quelques minutes sans cesser de remuer, jusqu’à l’obtention d’une pâte. Vous pouvez arrêter la cuisson lorsque la pâte se détache des parois de la casserole. Laissez refroidir puis séparer la pâte en plusieurs boules que vous pourrez colorer à l’envie.
Choisissez des colorants alimentaires, naturels de préférence : curry, paprika, jus betterave ou de chou rouge, etc. Cette pâte à modeler se conserve plusieurs semaines dans une boite hermétique placée au réfrigérateur.

Dernière mise à jour : 28 octobre 2016.

Participez à l’atelier « Protégez votre enfant en créant un intérieur sain » de la Mutuelle Familiale
Une rencontre ludique et interactive pour apprendre à détecter les perturbateurs endocriniens là où ils se cachent et trouver des alternatives saines. Ces ateliers s’adressent aux jeunes et futurs parents (voire grands-parents) pour faire le point sur le vaste sujet de la santé environnementale, et protéger les futurs et jeunes enfants des pollutions chimiques de l’environnement intérieur. Les ateliers sont animés par une personne formée par l’association WECF.

Dates des actions proposées

De nouvelles dates à venir