Pages

Ma santé au quotidien

Des ateliers de cuisine santé et anti-gaspi sur les marchés de Paris

Pour la troisième année consécutive, la Mairie de Paris, le Groupe Bensidoun, le Groupe Dadoun et les Rencontres Cuisine & Santé® proposent gratuitement des cours et des ateliers de cuisine avec une approche santé et...

Ma santé au quotidien

Mars Bleu : c’est le mois d'information sur le dépistage du cancer colorectal

Dès 50 ans, un test simple et gratuit permet de détecter les signes précoces du cancer colorectal. Le dépistage au plus tôt améliore l’efficacité des traitements.

Ma santé et mon environnement

1,7 million de décès d’enfants dû à la pollution environnementale - Rapport OMS mars 2017

Selon 2 nouveaux rapports de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publiés le 6 mars 2017, plus d’un quart des décès d’enfants de moins de 5 ans est attribuable à la pollution de l’environnement : pollution de l’air intérieur et extérieur,...

Ma santé et mon environnement

Aucun bébé ne doit naître "pré-pollué - signez la pétition du Réseau Environnement Santé

Les bébés naissent aujourd’hui avec plusieurs dizaines de substances chimiques toxiques dans leur organisme. Un grand nombre d'entre elles sont des perturbateurs endocriniens.

Ma santé au quotidien

Santé auditive : attention aux smartphones !

2 Français sur 3 se sentent plus exposés qu'avant au bruit. C'est pourquoi la « Journée Nationale de l’Audition » poursuit plus que jamais ses actions de prévention partout en France dont le point d'orgue sera le jeudi 9...

Pages

Actus
Viva magazine
Vive l'olive
16.08.2017

La cuisine à l'huile d'olive redevient à la mode. Et c'est une bonne chose. L'olive est excellente pour la santé.

Monde : des efforts à faire sur l'allaitement
17.08.2017

Aucun pays au monde ne respecte entièrement les recommandations en matière d'allaitement maternel, d'après un nouveau rapport de l'UNICEF.

Sauveur Boukris veut libérer le médecin qui sommeille en chacun de nous
17.08.2017

Le médecin parisien dénonce les pratiques de certains de ses confrères et une médecine déshumanisée.