Revenir à la liste des actus

20-30 mars 2018 : Semaine pour les alternatives aux pesticides

Pour sa 13ème édition qui aura lieu du 20 au 30 mars prochain, la Semaine pour les alternatives aux pesticides met l’alimentation à l’honneur.

Source : Semaine pour les alternatives aux pesticides

« Nourrir, c’est aimer » nous dit Edouard Chaulet, Maire de Barjac dans le film Zéro phyto 100% bio. L’acte de manger est à la fois un besoin vital, un facteur de santé mais aussi un réel plaisir : quoi de mieux qu’un bon repas autour d’aliments savoureux, frais et bio ?

Or aujourd’hui, une partie de notre alimentation est contaminée par des substances chimiques dont des résidus de pesticides de synthèse.  Ces substances toxiques sont dangereuses pour notre santé et notre environnement. Heureusement, des alternatives existent et se généralisent. En témoigne, la croissance de la consommation de produits biologiques en France.

Pour sa 13ème édition qui aura lieu du 20 au 30 mars prochain, la Semaine pour les alternatives aux pesticides met l’alimentation à l’honneur. Dans un contexte où la demande de bio n’a jamais été aussi forte, où les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à s’y convertir mais où certains décideurs peinent encore à soutenir ce modèle durable, nous devons démontrer, de manière pédagogique, que les alternatives existent et qu’elles sont viables.

L’alimentation est un enjeu crucial de la transition agricole et plus largement de la transition environnementale et sanitaire qu’il nous faut mener. Pour montrer à nos décideurs politiques qu’il est grand temps de développer largement les alternatives aux pesticides, profitons de la SPAP pour participer, partout en France, à l’un des très nombreux événements montrant la diversité des alternatives.

 

>> Voir les initiatives proches de chez moi <<

Actus
Viva magazine
Le pollen de bouleau est de retour
16.04.2018

Les allergies printanières sont de retour… En tête des allergisants, les pollens de bouleau, présents dans presque toute la France.

Hépatite C : le dépistage avant tout
17.04.2018

110 000 personnes sont porteurs du virus de l'hépatite C en France. Plus de la moitié, ne sont pas diagnostiquées.

La tuberculose, toujours d'actualité
17.04.2018

Le nombre de cas de tuberculose est en augmentation à Paris après vingt ans de baisse. Des foyers infectieux ont été relevés dans des lycées...